L'heure de la rentrée a sonné et les chefs reprennent du service : certains restent fidèles à leur QG, alors que d'autres on profité de la trêve estivale pour changer de crémerie. Si la pandémie a fortement réduit les transferts à l'étranger, de nombreux changement en cuisine, sur Paris ou en région, marquent cette rentrée. Nous vous proposons le panorama de ce mercato de rentrée qui annonce une saison créative et mouvementée.

Jean Imbert rejoint le Plaza Athénée

Il s'agit presque d'une info people, et pas des moindres : à la surprise générale, Jean Imbert a rejoint le Plaza Athénée. Annoncée dès le mois de juin, l'info a fait du bruit et pour cause, le jeune chef français, un des plus en vogue du moment, a succédé à Alain Ducasse aux commandes des cuisines du prestigieux palace de l'avenue Montaigne. de son côté, le chef multi-étoilé lancera la table éphémère "Admo" au musée du Quai Branly à partir du 10 novembre pendant cent jours. Il s’associe pour l'occasion avec le cuisinier catalan Albert Adrià pour proposer une carte plus écolo et saine, enrichie de poissons, céréales et légumes.

Cyril Lignac ouvre l'Ischia

Cyril Lignac, l'hyper-médiatique chouchou des Français, ouvre quant à lui la trattoria chic "Ischia". Il y propose une lecture personnelle et authentique de la riche culture gastronomique italienne, avec une carte tournée vers la méditerranée, à la fois universelle, sensorielle mais avant tout identitaire. Situé dans le XVe arrondissement de Paris, ce nouveau lieu, haut en couleurs et tout en élégance, a ouvert ses portes début juillet.

Jean-François Piège lance le Mimosa

Cyril Lignac n'est pas le seul à se lancer dans une nouvelle aventure. Jean-François Piège a lui-aussi dévoilé son nouveau restaurant "Mimosa", où il souhaite proposer une cuisine qui, fera "pétiller le soleil et la joie de vivre, tel un été permanent" à chaque bouchée. Une belle promesse très attendue, accompagnée d'un bar à œufs mimosa pour égayer les assiettes en cette rentrée. Cerise sur le gâteau, la nouvelle table du chef se situe au sein de l'emblématique Hôtel de la Marine, place de la Concorde, tout juste rouvert après un immense chantier de rénovation de quatre ans.

Le bal des transferts parisiens

En cette rentrée, honneur à la jeunesse. Cet été, le restaurateur David Lanher a dévoilé le 21 juin sa nouvelle adresse dans le VIIIe arrondissement "Cèna". Au menu, un bistrot chic à la carte ultra-créative imaginée par le jeune chef lyonnais de 32 ans Alban Chartron. Après le grand succès de Racines et du Bon Saint Pourçain, la nouvelle table de David Lanher est très attendue.

Il suffit de traversé la Seine près de Notre-Dame, pour découvrir encore "Cicéron", la nouvelle adresse de Julia Sedefdjian. L'épicerie-traiteur de la plus jeune femme chef étoilée de France, âgée de 26 ans, fait la part belle à ses origines niçoises : elle propose produits méditerranéens et pois chiches de haute volée, le tout garanti 100% gluten free.

Tiphaine Mollard et Romain Casas, amis en cuisine comme dans la vie, font également leur retour aux sources, en lançant "Deux", leur premier restaurant situé dans le XIe arrondissement. Après avoir été respectivement formés dans les cuisines d’Alain Ducasse et d'Alain Dutournier, ils y proposent une cuisine de terroir mêlant leurs origines savoyardes et basques.

Un vent d'Orient souffle sur Paris en ce moment, avec l'ouverture de "Magniv". Pour l'occasion, le chef israëlo-marocain Kobi Villot, anciennement aux fourneaux de Tavline, s’associe aux mixologues Benjamin Chiche et Clément Faure. À la fois resto, bar et club, ce haut lieu de la cuisine israélienne se trouve dans Sentier, dans le IIe arrondissement de Paris.

Lancé par la bande du Shabour, le "Tekes" a quant à lui confié sa cuisine aux chefs Assaf Granit, Dan Yosha et Tomer Lanzman afin de célébrer une gastronomie israélienne et végétarienne, dans une atmosphère festive et vibrante inspirée de Jérusalem.

Du changement en région !

Direction le Sud, et plus particulièrement Monaco, où Mauro Colagreco a dévoilé cet été "Mitron Bakery", un  nouveau concept de boulangerie artisanale. Le chef triplement étoilé souhait y "proposer une gamme de pains et de pâtisseries faits à partir de produits 100% naturels".

Toujours au sud, mais sur Marseille, l'enseigne la plus prisée des Calanques, "Tuba", a accueilli son nouveau chef Antoine Teychené. Formé chez Alain Ducasse à Londres, sa cuisine aux influences méditerranéennes colle parfaitement au paysage.

Le Nord n'est pas en reste. A Strasbourg, Mauro Colagreco, encore lui,  a aussi inauguré cet été à sa nouvelle pizzeria, "Pecora Negra". Lille, de son côté peut est fière d'accueillir "Le Braque", tout premier restaurant de Damien Laforce. Le cuisinier, ancien de Top chef et élu "Jeune chef" régional en 2017 par le Gault et Millau, y propose une carte imprégnée du terroir des Flandres dont il est originaire.

Vous avez souscrit avec succès à Foodcloser
Bienvenue! Vous avez réussi à vous connecté.
Superbe! Merci pour votre inscription.
Votre lien a expiré
Succès! Consultez votre e-mail pour trouver un lien magique vers l’inscription.