Oui, les terrasses ouvrent dès le 19 mai partout en France, mais à 50 % de leur capacité seulement… Pour trouver une place en terrasse de café, bar ou restaurant, gare à la bousculade ! Les professionnels de la restauration devront respecter des restrictions pour ouvrir.

À partir du 19 mai, ces établissements pourront ouvrir leur terrasse en respectant deux jauges : l’une de 50 % de la capacité d’accueil en terrasse, et l’autre de six clients maximum par tablée. À l’annonce de ces mesures, les restaurateurs ont réagi de façon mitigée. En effet, s’ils vont pouvoir reprendre leur activité après plus de six mois de fermeture, la plupart jugent cette jauge handicapante, d’autant que cette annonce ne profitera dans un premier temps qu’aux 40 % des établissements disposant d’une terrasse…

Malgré l’annonce de réouverture, les syndicats de l’hôtellerie et de la restauration s’inquiètent des mauvais résultats financiers qui pourraient suivre, avec un début de saison sous le coup des restrictions, sans la lucrative clientèle d’affaires habituelle et des touristes bien moins nombreux que les années précédentes. Ils sont nombreux à se poser la question des aides de l’État : seront-t-elles toujours versées aux professionnels qui restent portes closes ? Roland Héguy, président de l’UMIH, le principal syndicat de l’hôtellerie ajoute : "Cela interroge sur la capacité de certains à rouvrir, d’où la nécessité de maintenir les aides en fonction du chiffre d’affaires réalisé par rapport à 2019".

Les professionnels de la restauration espéraient que les territoires les moins touchés par la pandémie de Covid-19 soient exemptés de cette jauge des 50 % pour pouvoir se relever plus rapidement du confinement, mais il n’en est pas ainsi. Pour les salles, il faudra attendre le 9 juin, et pour la pleine capacité, le 30 juin.

Vous avez souscrit avec succès à Foodcloser
Bienvenue! Vous avez réussi à vous connecté.
Superbe! Merci pour votre inscription.
Votre lien a expiré
Succès! Consultez votre e-mail pour trouver un lien magique vers l’inscription.